Phasmophobia: Comment tuer ses amis

Un petit guide qui partage mes connaissances et une étude poussée dans le but de tuer ses compagnons (dans Phasmo biensûr).

 

Tout d’abord…

On ne parlera pas de de répéter le nom de l’entité x fois, mais de provoquer une chasse brutale, prévue et voulue, dans le but d’entendre les cris d’agonie de vos compagnons, le tout sans mourir et en évitant de se faire injustement accuser.

Les objets maudits

Eh ouais, c’est le seul moyen qui va être évoqué ici, et j’vais commencer par les présenter brièvement. Si cette partie ne vous intéresse pas, passez à la suivante.

  • La table ouija :

    La très connue, planche ouija, que l’on retrouve dans beaucoup de films d’horreur ou dans de mauvais pranks notamment. Elle sert à discuter avec l’entité (si elle veut bien évidemment) et après avoir débattu pendant des heures sur divers sujets, soyez poli, pensez à dire « au-revoir ».

  • La poupée vaudou :

    Également très populaire, la poupée vaudou, à l’effigie d’une personne, est utilisée principalement pour faire ressentir des souffrance physiques en y enfonçant des aiguilles. Faîtes le et l’entité réagira calmement à cette horrible douleur que vous lui infligez, vous verrez…

  • Le pentagramme :

    Un symbole qui parle à tout le monde et encore plus aux satanistes et aux joueurs de Donjon&Dragon. Cette petite étoile servira à invoquer une entité si vous allumez les 5 bougies. Profitez-en pour prendre une petite photo.

  • Le miroir hanté :

    Sa fonction première est évidemment de voir un visage hideux lorsqu’on le regarde mais là, dans le cadre des chasseurs du paranormal, il vous partagera la vision de l’entité ce qui vous permettra de déterminer la salle hantée. Attention, évitez de le casser, il pourrait y avoir un malheur.

  • La boîte à musique :

    Étonnamment, cet objet fait de la musique (ne me remerciez pas). Cette musique sera tellement entraînante qu’elle donnera l’envie de chanter haut et fort, ouvrez vos oreilles et éviter de faire tomber cette charmante boite.

  • Les cartes de tarot :

    Un paquet de cartes utilisé dans les arts occultes ou la cartomancie permettant, la plupart du temps, de voir l’avenir, le passé, le présent, le multivers et plein d’autre. Et en tant que chasseur d’iréel vous serez en mesure de les utiliser afin de provoquer divers événements.

    Voici un guide pour tout savoir sur ces mystérieuses cartes.


⚠ Même si le guide n’est pas très sérieux, je vais quand même préciser : la majeure partie des objets présentés se concentre sur des clichés et Phasmophobia, par conséquent ils ne sont pas forcément fidèles à la « réalité » (exemple : le pentacle est parfois utilisé comme protection contre le Mal).

Le côté obscur

À la base, les objets maudits servent à remplir des objectifs, repérer la salle où se trouve l’entité et à faire avancer l’enquête. Cependant une personne maléfique souhaitant répandre les ténèbres s’est vu déceler le côté obscur de chaque objet maudit et s’en est suivi un plaisir malsain à être responsable de la mort de nombreux malheureux.

Vous l’aurez compris, chaque objets maudits doit être utilisé avec précaution au risque de déclencher une chasse maudite (ツ) . Mais comment faire pour se protéger de la chasse ? Comment déclencher une chasse volontairement, discrètement et ne pas être pris la main dans le sac ? Eh bien voici mon étude qui a été testé en conditions réelles dans le but de tuer ses amis je le rappelle.

– Concernant le pentagramme :

Cet objet est fait pour invoquer l’entité, « Ah bah parfait, tout ce qui nous fallait », pas tout à fait. En effet, c’est le seul objet maudit qui ne peut pas être déplacé, il faudra alors trouver une cachette proche et espérer ne pas être vu par l’entité. Si vos alliés ne sont pas à proximité du cercle d’invocation c’est peine perdu pour vous. En plus ça nécessite un briquet.

Pas l’idéal

– Concernant la boîte à musique :

Après activation, l’entité se met à chanter, interrompez la musique en jetant la boîte et l’entité chassera en direction de la boîte. Veillez à être loin de la salle hantée, proche d’une cachette, la boîte relativement éloignée de votre cachette et vos collègues proches de la salle. Malheureusement ce ne sera pas très discret.

Pas mal mais pas parfait

– Concernant le miroir hanté :

Lorsque vous regardez dans le miroir vous voyez ce que l’entité voit, mais vous perdez de la santé mentale extrêmement rapidement. Arrivé à 0% de santé mentale, le miroir se brise et une chasse se lance en direction du miroir. « Cette fois ci c’est le parfait objet, suffit de faire comme pour la boîte à musique et c’est dans la poche », eh bien non toujours pas, pour la simple et bonne raison que regarder dans le miroir produit un bruit, une sorte de souffle qui peut être entendu d’assez loin

Pas loin de la perfection

– Concernant la planche ouija :

Pour certains types d’entité, vous n’aurez même pas besoin de la provoquer puisqu’elle va vous agresser sans un bonjour, un salut ou un ♥♥♥♥♥. Cependant, si l’entité parait plutôt amicale, dites « cache-cache » et profitez dans votre casier bien au chaud pendant qu’elle trouve vos très chers amis. La planche éloignée de votre cachette et vos alliés proches de la salle je le rappelle.

Vraiment sympa pour le coup

– Concernant les cartes de tarot :

Mon objet préféré ; Il y a des cartes qui vont donner ou enlever de votre santé mentale, provoquer une interaction de la part de l’entité et le plus important, déclencher une chasse. L’entité ne viendra même pas vers les cartes contrairement à la planche, la boîte, le miroir et la poupée. Génial non ? En plus, étant un grand joueur de Poker, tout ce qui touche à la chance et au carte c’est mon dada et je ne peux pas être plus aux anges lorsque le jeu me propose un risque de mort en utilisant les carte (1% de chance de tirer une carte qui vous tue).

Incroyable, jouissif et discret (tout ce qu’on demandait)

– Concernant la poupée vaudou :

Cet objet comporte, aux dernières nouvelles, 10 aiguilles, et vous pouvez les enfoncer dans un ordre aléatoire. Une aiguille enfoncé = -10% de santé mentale ; si votre santé mentale atteint 0% lorsque vous enfoncez une aiguille → chasse ; si vous enfoncez celle qui est au niveau du cœur de la poupée → chasse. Bref, même technique, on éloigne l’objet de la cachette puis on se cache.

Efficace et pas cher, c’est la poupée que je préfère !

Voici la tierlist qui résume mon étude :

Que retenir de tout ça ?

  1. Il vous faudra des gens qui ont un minimum de confiance en vous, et trop les tuer les dégoûtera probablement du jeu. « Tuer avec modération. »
  2. La technique : Être loin de la salle et loin de ses amis (mais pas trop, le but c’est d’entendre des cris et des pleurs) → Utiliser l’objet relativement proche d’une cachette (si possible) → Se cacher rapidement, l’objet éloigné de la planque → Profiter
  3. Vous pouvez utiliser les cartes de tarot dans la cachette sans inquiétude.
  4. Vous n’êtes pas le coupable, c’est l’entité qui tue vos compagnons sans scrupule, rappelez vous de ça.

De Cocosmo

Lire plus Guide:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ArabicCzechDanishDutchFinnishFrenchGermanIrishItalianJapaneseKoreanNorwegianPortugueseSpanishSwedishZulu